Atelier populaire : une si moderne tradition

Fondée par une chimiste passionnée de cosmétique biologique, la manufacture Atelier populaire défend au cœur de Paris un artisanat innovant. Uniques en leur genre, ses savons surgras enrichis au CBD et au tourteau de chanvre ont récemment marqué la tendance. Rencontre avec Elsa Pomes, une femme orchestre qui a toujours un coup d’avance.

Atelier populaire : une si moderne tradition

Lorsqu’en 2017, Jean Lorcy et Jean Moiroud, les fondateurs hyper- réactifs de la marque d’e-liquides Fuu, proposent à Elsa Pomes de créer une marque de  cosmétiques dans  leurs  locaux  flambant   neuf   du 19e arrondissement, la jeune femme n’hésite pas une seconde. Élaborer des produits sains et innovants, respectueux des peaux les plus sensibles comme de l’environnement, en maîtrisant tout le processus de A à Z, de la formule à la vente, elle en rêvait depuis longtemps.

Son choix se porte sur le savon, un produit d’hygiène universel dont elle peut facilement, grâce à la saponification à froid, lancer la production. 

« Ce procédé présente l’immense avantage de ne pas dénaturer les huiles biologiques, vierges et essentielles, qui entrent dans la composition de nos savons, mais la réaction chimique a tendance à modifier les parfums. 

Il m’a fallu six mois de tests en laboratoire pour mettre au point les premières formules stables, sublimées au contraire par le processus de saponification. » 

En exigeant qu’elle travaille à partir de matières premières subtiles et de la meilleure qualité, le cahier des charges Écocert selon le référentiel Cosmos lui ouvre un véritable champ d’expérimentation. Huiles biologiques pressées à froid, fragrances naturelles, emballages en papier ultra-recyclable imprimés au moyen d’encres végétales, politique « zéro déchet », tout est fait pour garantir au consommateur des produits quotidiens raffinés, pensés pour son bien- être comme pour la planète.

 

LA PERLE DU PRINTEMPS :

Au printemps 2022, Atelier populaire ajoute une perle à son édifice coloré et plein de vie : le déodorant solide pour toute la famille, qui s’applique au doigt ou à la spatule. Décliné en 4 versions naturelles et certifiées par Écocert Greenlife selon le référentiel Cosmos : Neutre, Citrus, Coconut et CBD pour apaiser les petites irritations. Ce déo efficace et révolutionnaire devrait rapidement trôner comme un must-have dans toutes les salles de bains branchées !

 

Avantage de la saponification froid : elle ne dénature pas les huiles qui entrent dans la composition des savons.

« Le CBD  a un potentiel durable dans la cosmétique »

Icônes populaires

L’emblématique « Pavé de Paris », un bloc de douceur de 150 g, est lancé en mai 2018, en concept store, comme un produit design et rare. Symbole parfait d’un artisanat « à l’antique » au cœur de la capitale, ce concentré de savoir-faire fait l’effet d’un… pavé dans la mare de la cosmétique slow, cinquante ans après Mai 68 dont son packaging et jusqu’au nom de la marque s’inspirent. « Atelier populaire », c’est le nom du collectif d’étudiants des Beaux-Arts de Paris qui produisait à l’époque des affiches révolutionnaires par milliers.

Hommage aux pavés de la capitale, ce savon à froid bio diffuse des notes d'agrumes.

Entre 2019 et 2021, malgré la pandémie mondiale, quinze autres savons solides, tout en équilibre et en finesse, font leur entrée au catalogue. Le parfum enivrant de certaines références, dont le pavé « Scrub », formulé avec des graines de pavot et de rhyolite pour exfolier en douceur sur une note de géranium égyptien, et le savon senteur « Orangeraie oubliée » de la gamme « Voyage », embarque durablement l’imaginaire.

 

DIY

Clair, coloré, bourré d’informations et de ressources, le site atelierpopulaire.fr fait de la transparence et du plaisir du soin des valeurs cardinales. En ligne, les curieux peuvent s’inscrire à des ateliers de fabrication au sein de la manufacture parisienne et se fournir en matières premières pour réaliser à la maison leurs savons préférés en suivant les tutos mis à disposition par la marque sur ses réseaux sociaux.

 

En parallèle, fidèle à sa philosophie de l’autonomie et de la transparence, Elsa Pomes ouvre ses gammes à d’autres galéniques, dont les sels de bain et les huiles vierges comme soins de la peau (amande douce, ricin, jojoba, avocat, abricot)… Autant d’alliées pures et certifiées de la routine beauté. En 2021, tout est réuni pour accueillir la gamme « Détente cellulaire + », qui décline sept produits enrichis au CBD biologique certifié Écocert : sérum visage, huile corps et cheveux, huiles sublinguales et savons.

L’ingrédient miracle

Extrait en chimie verte depuis une dizaine d’années grâce au procédé d’extraction au C02 supercritique, le CBD, sans addiction ni effet secondaire, entre en résonance avec les aspirations de l’époque : vivre mieux, dormir mieux, soulager les douleurs chroniques et apaiser les effets du stress, en puisant des bienfaits durables dans la nature à l’échelle locale et sans la compromettre. Engagé parmi les tout premiers sur la voie de la cosmétique au CBD, Atelier populaire confirme sa position de laboratoire de pointe.

Enrichis en huile de chanvre émolliente et en isolat de CBD biologiques certifiés Écocert, les produits de la gamme « Détente Cellulaire + » s’adressent à tous les adultes en bonne santé. Antistress, antiâge, anti- inflammatoire, l’action combinée du CBD et des huiles peut être renforcée par effet d’entourage grâce à l’huile sublinguale au CBD « Broad Spectrum ». Sublimés par les fragrances naturelles patiemment élaborées par Elsa Pomes, ils tiennent leurs promesses. Une peau apaisée, un esprit serein, une conscience alignée : les meilleures armes pour affronter une époque exigeante où, plus que jamais, comme il y a cinquante ans, il faut défendre, le poing levé, le droit de vivre en liberté.

 LA SAPONIFICATION À FROID

La saponification est une méthode de fabrication du savon vieille de plus de 4 500 ans. Elle consiste à provoquer une réaction chimique entre de la soude et des corps gras, huiles ou beurres végétaux ou d’origine animale. À chaud, on ajoute de la soude en excès, puis on chauffe pour accélérer le processus, avant de rincer à grande eau pour évacuer les résidus. Le savon de Marseille, d’Alep ou encore les savons industriels sont saponifiés à chaud. Ils sont astringents et se conservent très longtemps.

Nettement moins énergivore mais beaucoup plus lente, la saponification à froid ajoute des huiles nobles en excès (d’où le terme « surgras »), pour s’assurer que toute la soude réagira naturellement, sous l’effet de la seule chaleur produite par le mélange. Non chauffées, les huiles conservent leurs qualités nourrissantes, adoucissantes, protectrices et émollientes. Coulé dans un moule et laissé au repos jusqu’à 48 heures, puis démoulé, découpé, tamponné et mis à sécher pendant un mois de « cure », le savon produit à froid est particulièrement doux pour la peau et pour l’environnement.

La gamme "Détente cellulaire +" fait la part belle au CBD biologique.

Ces articles pourraient vous intéresser


Warning: Undefined variable $current_cat in /home/clients/309f80dd1cb011d22f1c5462d34d54cf/sites/cbdmag.fr/wp-content/themes/ecigmag/single.php on line 138